TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Club du 06 et 07 juin 2016 - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Gilbert

OPAC Recherche Simple

 

Dans cette série Wood a choisi de mettre en scène le peuple viking en suivant fidèlement la chronologie et l'Histoire.
Plusieurs récits se succèdent dans lesquels des personnages toujours différents , hommes, femmes, enfants apparaissent puis disparaissent pour laisser la place à d'autres. De cette manière le lecteur n'a pas le temps de s'attacher à un héros ni

de s'ennuyer et ce traitement enrichit vraiment cette fresque d'un peuple sur lequel les a-priori sont nombreux.

 


Cette série d'aventures permet de découvrir différentes facettes du peuple viking : la religion, la culture, la guerre ... et il apparaît très vite que les vikings ne sont pas que des brutes assoiffées de sang qui tuent et pillent pour le plaisir mais des êtres qui suivent un idéal. La mise en scène des points de vue des peuplades aux prises avec ces guerriers apporte un éclairage inédit sur ces batailles et leurs enjeux. Les illustrations sont réussies malgré le grand nombre d’illustrateurs et donnent vraiment l'impression de participer à ces vies rudes et cruelles.

J'ai apprécié cette série qui m'a permis d'en apprendre davantage sur les vikings. Cependant certaines histoires sont nettement moins intéressantes que d'autres ce qui nuit à la qualité de la série.

 

OPAC Recherche Simple

Cette série d'héroïc fantasy utilise les classiques du genre : un peuple régi par un clergé qui fait régner la terreur, un adolescent qui découvre tout à coup qu'il est l'élu et qu'il doit accomplir de grandes choses sans bien savoir de quoi il s'agit.
Le scénario est vif et alerte entraînant immédiatement le lecteur dans l'histoire. Le graphisme est très détaillé, fourmillant de détails qui apportent de nombreux éclairages complémentaires à l’histoire. Cette série classique est d'une lecture plaisante ; le scénario est sérieux tout en jouant avec l'humour.

 

Félicia

OPAC Recherche Simple

Un mari très souvent absent pour des raisons professionnelles, deux enfants sages et un métier qui ne la passionne pas constituent le quotidien de Colombe qui se sent très seule. Elle fait partie de ces êtres que l'on ne remarquent pas et qui vivent dans l'ombre d’autres personnes réputées plus brillantes. A la suite d'un déménagement et face à un voisin invisible mais insupportable, elle devra très vite s’affirmer et prendre des décisions importantes bien loin de sa routine quotidienne.
Ce roman invraisemblable, au suspens maintenu jusqu'à la fin m'a beaucoup plu.

 

OPAC Recherche Simple

Désirée se rend tous les jours sur la tombe de son mari. Elle s'agace de voir un homme aux mains sales et mal fagoté visiter tous les jours la tombe voisine, un monument de mauvais goût, et troubler sa solitude. Tout sépare ces deux êtres : elle est une intellectuelle vivant en ville dans un appartement aseptisé ; il est paysan et vit seul dans sa ferme. Elle a du mépris pour cet homme qui dégage une odeur désagréable. Il ne supporte pas cette péronnelle trop maigre. Contre toute attente un geste et un sourire vont rapprocher ces deux personnages déclenchant une histoire pleine d'humour.
Ce roman léger qui met en scène deux milieux sociaux totalement opposés est d'une lecture agréable.

 

Michèle

OPAC Recherche Simple

Antoine douze ans est un jeune garçon solitaire qui vit avec sa mère. Pour combler sa solitude et le manque d'amour il s’est attaché à Ulysse le chien du voisin. Lorsque celui-ci est renversé par une voiture et tué par son maître, Antoine est choqué et fou furieux. Il passe alors sa colère sur le petit Rémi qu'il tue par inadvertance. Horrifié par son geste et ses conséquences, il va cacher le corps du garçonnet dans les bois. Comment va-t-il vivre avec le poids de cette mort, la culpabilité et la peur qui le rongent ?

L'auteur analyse avec justesse les sentiments qui désormais habitent Antoine et transforment sa vie en cauchemar. Pour cela il nous entraîne dans les trois époques qu'il choisit de faire vivre à son personnage et nous introduit pratiquement dans son esprit.
Pierre Lemaitre a réussi un beau roman noir à l’ambiance oppressante.

 

OPAC Recherche Simple

Nous voici de retour à Venise sur les traces du commissaire Brunetti qui, pour les besoins de son enquête, nous entraîne dans les ruelles secrètes et méconnues de cette ville à la recherche d'informations sur une mystérieuse secte, peut- être à l'origine de la mort d'une petite-fille.
L'auteur utilise le même canevas que pour ses romans précédents pour raconter une histoire assez banale et sans véritable saveur où seule la ville de Venise a la vedette.

 

 Maurice

OPAC Recherche Simple

Traumatisé par le suicide d'un collègue, Benny Griessel plonge dans l'alcool et l'enquête sur le meurtre d'Ernst Richter est confiée à son adjoint Cupido.
Richter était aux commandes d'un site qui fournissait de faux alibis aux conjoints adultères et il faisait chanter ses clients. Cupido persuadé de tenir les raisons du meurtre entreprend une fouille minutieuse de la vie de ce dernier, en vain. Ses soupçons se portent aussi sur François du Toit, un viticulteur en faillite. Rien de probant. Bien que perdu dans les brumes de l’alcool, Griessel apportera la solution à cette énigme.
Encore une description lourde des policiers et de leur univers alors que l'histoire policière est intéressante.

 

 Lucie

OPAC Recherche Simple

Dans ce roman l'auteur nous montre Michelangelo dans sa vie quotidienne alors qu'il est au sommet de sa gloire.
Il a une trentaine d'année lorsque le pape Jules II lui confie le soin de sculpter son tombeau alors qu'il porte le deuil de la perte d'un jeune moine pour lequel il éprouvait de l'affection et de l’admiration. Il décide de se rendre à Carrare afin de choisir lui-même les blocs de marbre sur lesquels il va travailler.
Ce séjour à Carrare nous permet de découvrir le pénible et dangereux travail des carriers, les trésors d'ingéniosité déployés pour obtenir des blocs intacts, la vie misérable de ces hommes. La passion de la pierre et de la sculpture, l'amitié avec un jeune garçon orphelin vont petit à petit pousser Michelangelo dans une introspection salutaire qui lui permettra de progresser encore davantage dans la perfection de son art.

L'écriture belle, finement ciselée et très poétique donne un attrait supplémentaire à ce roman bien que j'ai trouvé le personnage de Michelangelo peu sympathique.