TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Club du 03 et 04 février 2014 - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Jeanne

OPAC Recherche Simple

Brasil est un roman historique qui se situe dans les années 1820. Il met en scène le roi Dom Joao VI et son fils Dom Pedro. Au départ de son père pour Lisbonne, Dom Pedro se retrouvera à la tête du Brésil. Cet homme cruel et tyrannique s'autoproclamera empereur et séduira la belle Madalena.
Histoires d'amour et complots politiques composent la trame de ce roman dans lequel les personnages évoluent pour les uns dans la plus grande richesse et pour les autres dans la plus extrême misère celle de l'esclavage. La musique brésilienne est très présente tout au long du récit.
L'auteur nous offre un beau roman où la belle écriture sublime une documentation historique rigoureuse.

 Françoise

OPAC Recherche Simple

L'inspecteur Finn MacLeod débarque sur l'île de Lewis dont il est originaire pour découvrir si le meurtre commis est à mettre en relation avec l'enquête qu'il mène à Édimbourg. Les habitants de Lewis sont à l'image de leur île: rudes, fait de contrastes, colériques et Finn n'aura de cesse de vouloir découvrir la vérité. Cependant l'enquête la plus difficile est celle qu'il mène sur lui même à la recherche des pans obscurs de son passé alors qu'il est toujours sous le coup de la mort de son fils tué par un chauffard.
Un très beau roman dont les personnages sont aussi âpres et obstinés que la mer qui ronge jour après jour la côte.

Félicia

OPAC Recherche Simple

En novembre 1807, Dom Joao prince régent du Portugal, fuit devant les troupes napoléoniennes emmenées par le général Junot. Soucieux d'échapper à Napoléon, il embarque avec ses courtisans sur quelques bateaux emportant avec lui toutes les richesses du pays et part s'installer dans sa lointaine colonie le Brésil. Subjugué par le pays, Dom Joao commence alors de grands travaux. Au même moment Dona Josefina, une prêtresse du candomblé, participe à la rédaction d'un ouvrage qui dénonce la situation des esclaves. A travers ces deux personnages qui symbolisent deux mondes très différents l'auteur nous entraîne à la découverte de l'histoire du Brésil. Et l'on apprend beaucoup sur les us et coutumes, les croyances, la vie des riches colons portugais et celle du petit peuple des rues. La plume vive et alerte de l'auteur nous apporte tout son amour pour ce pays et le rend très proche.

José

OPAC Recherche Simple

Comme bon nombre de marseillais Vieux Switch vibre à chaque match de l'OM, adule le football tout simplement. Découvrir tout à coup un trafic d'enfants footballeurs déclenche chez lui une fureur destructrice. Son enquête dans les milieux mafieux lui révélera les dessous de ces recrutements et la misère de ces enfants brésiliens ou africains, exilés sans passeport et sans famille, qui lorsqu'ils se révèlent sans réel talent sont jetés dans la rue.

Michèle

OPAC Recherche Simple

De retour au pays après un exil douloureux, Lucina ne peut que constater les changements survenus dans la société alors que la dictature maintien le Brésil dans un carcan de fer. Abandonnant la lutte armée elle va se consacrer aux enfants des rues que le régime veut supprimer. Elle sera aidée en cela par le père Thomas Fragoso. Cependant surveillée de prés par le policier Paulhino, secrètement amoureux d'elle, elle ne dispose d'aucune marge de manœuvre. Paulhino la privera de soutien en faisant assassiner le père Fragoso. Tous ses espoirs s'envoleront avec l'assassinat par la CIA du futur président Neves, livrant le pays à la dictature des ultralibéraux soutenus par les USA.
Le roman repose sur une documentation historique sans faille, détaillant sans aucune concession les horreurs commisent par les américains avec l'aide de certains brésiliens. Tout comme l'auteur, le lecteur ne peut que s'indigner devant ces crimes, le cynisme des politiques et l'indifférence générale des autres nations.

OPAC Recherche Simple

A peine débarqués à Naples après de durs combats contre les Turcs à bord de la Mulâtre, le Capitaine Alatriste et le jeune Iñigo Balboa se voient confier une mission périlleuse, pour ne pas dire impossible. L'Espagne, qui possède en Italie le Royaume de Naples, la Sardaigne, la Sicile et l'État de Milan, se sent gravement menacée par les États pontificaux et la République de Venise. Francisco de Quevedo, envoyé du roi Philippe IV, charge le capitaine de prendre part à une
conjuration pour assassiner le doge pendant la messe de Noël et imposer par la force un gouvernement favorable à la cour du roi catholique. Parmi les conjurés, les amis du capitaine, Sebastian Coppons et le Maure Gurriato, mais aussi le plus terrible de ses ennemis, Gualterio Malatesta, avec qui Alatriste sera bien obligé de s'entendre le temps de la mission, du moins. En cet hiver 1627, c'est une Venise enneigée qui surgit, avec ses soldats, ses boutiquiers, son petit peuple, ses dangers et ses complots. La recréation de la langue de l'époque et du vocabulaire espagnol mâtiné d'italien n'est pas la moindre des prouesses de ce septième épisode des Aventures du Capitaine Alatriste, sans doute l'un des meilleurs.

Laura

OPAC Recherche Simple

L'action de ce roman se passe au Brésil dans les années 1960. L'auteur a mis en scène deux familles brésiliennes de la classe moyenne. Les deux chefs de famille travaillent dans le milieu de la musique, l'un est responsable d'une radio locale, l'autre est un imprésario. Les enfants de chaque famille sont amis depuis la plus tendre enfance, destinés à s'unir mais les événements politiques de cette époque les ont séparés. La fille du responsable de la radio locale milite pour le mouvement étudiant alors que son frère de cœur collabore à la mise en place d'une dictature pro-américaine. Les événements deviennent de plus en plus dramatiques. La jeune-fille subit des violences inouïes, les sentiments sont exacerbés.
Au travers des vicissitudes de ces deux familles l'auteur nous fait voir le travail sous-jacent des Etats-Unis pour leur seul profit.

Annie

OPAC Recherche Simple

Une histoire divisée en quatre parties.
La première : l'annonciation.
Plusieurs couples légitimes et illégitimes reçoivent un petit mot : « ce mot simplement pour te signaler que je t'aime. Signé qui tu sais»
La seconde : magnificat
Les changements apportés dans ces couples par ce petit mot anonyme.
La troisième Reponse et la quatrième Dies irae : qui est l'auteur et pourquoi ?
J'ai beaucoup aimé cette division et surtout la fin qui est géniale.

OPAC Recherche Simple

Berre-l'Etang ploie sous le soleil d'un été brûlant au milieu des années1970. Gauloise au bec, regard insolent, ils ont quinze ans. Il y a le gros Régis sa Yamaha et ses sous-pulls, l'Espagnol héritier des luttes anti-franquistes et puis il y a Tano. Tano le solitaire, le silencieux, orphelin de cœur. Tous rêvent de travailler à la Shell. Mais pour Tano il en sera autrement, il rencontre Nara la jeune brésilienne. Roman sur l'adolescence qui fait sourire, rire et réfléchir ...

OPAC Recherche Simple

Un jeune garçon est renvoyé de son collège trois jours avant les vacances de Noël. Et ce n'est malheureusement pas la première fois ... Il n'ose pas rentrer chez lui et va, durant trois jours, vagabonder. Ce roman raconte l'histoire d 'un gosse perdu, en pleine adolescence, très touchant.

Sylviane

OPAC Recherche Simple

A la faveur d'une veillée mortuaire dans son village natal d'Auvergne, l'auteur détaille les participants. Chacun d'entre eux lui évoque une anecdote, une manière de vivre, l'alcoolisme trop présent, les rivalités et les jalousies ...Il dresse de cette manière une galerie de portraits sans concession. Malgré la franchise et la rudesse des propos, c'est un hommage vibrant que Jourde rend à ces hommes et ces femmes qui, envers et contre tout, arrivent à tirer leur subsistance de ces terres ingrates.
J'ai adoré ce roman.
A la suite de ce livre il fait lire «La première pierre» dans lequel l'auteur analyse les événement survenus et se remet sévèrement en cause.

OPAC Recherche Simple

Ce roman repose sur une construction originale. L'héritage d'une vieille tante consiste en une série de cassettes enregistrées qui sont en fait les commentaires de vingt photos. Ces photos et ces cassettes retracent la vie de trois générations de femmes avec leurs drames et leurs bonheurs que le lecteur découvre petit à petit au rythme des commentaires post-mortem de la vieille dame.
C'est un roman facile à lire, qui contient beaucoup d'émotion, du mystère mais aussi de l'humour.

OPAC Recherche Simple

Maxwell Sim a tout perdu : travail, femme, fille et mère. A la faveur d'un nouveau travail qui l'oblige à sillonner l'Angleterre, Mr Sim dévie de sa route et visite les personnes et les lieux de sa vie antérieure. Tout ce qu'il entreprend se solde par un échec et Sim demeure comme un objet ballotté par les flots sans aucune prise sur le réel, comme rejeté. Cet anti-héros incarne la société d'aujourd'hui où malgré la foule et les moyens de communications démultipliés, la solitude est le lot commun. En dépit de cette peinture désenchantée de la société, ce roman m'a fait beaucoup rire, c'est un vrai régal.

Gilbert

OPAC Recherche Simple

Dans le futur plus ou moins lointain, qui nous dit qu'il n'arrivera pas une maladie nouvelle susceptible d'éradiquer la population humaine de la planète terre ?
C'est un peu la question que nous pose cette BD et, surtout, comment les hommes seront capables de réagir pour y résister voire y échapper ?

A la suite d'une intervention de police, Rick, policier ordinaire, se retrouve à l'hôpital dans le coma après une blessure. Quand il se réveille, le monde a changé, infecté par une sorte de nouvelle maladie très contagieuse et qui se propage très vite. Les morts ne meurent plus mais errent dans les rues à la recherche de survivants pour s'en nourrir. Il n'a de cesse, à partir de ce moment-là, de retrouver sa femme et son fils qu'il espère encore en vie dans un monde qui ne sera plus jamais le même qu'avant et ou le plus important est de survivre.

Les auteurs

- ROBERT KIRKMAN (scénario)

Ce jeune auteur crée une structure éditoriale, Funk-O-Tron, et se fait connaître avec la série «Battle Pope». Il est très inspiré par le cinéaste George Romero et écrit différents scénarii sur le thème des zombies, dont «Walking Dead» fait partie. Pour la série «Invincible», il s'inspire de ses souvenirs de jeunesse. Cette série sur le thème des super-héros devient l'une des plus en vue de l'éditeur Image Comics.

- TONY MOORE (dessins)

Ami d'enfance de Robert Kirkman, il se fait connaître en France grâce à «Walking Dead» bien qu'il ait réalisé bien d'autres œuvres avant. Depuis, il continue sur sa lancée en exploitant d'autres filons comme la SF et des BD comme «Fear Agent» ou «Ghost Rider». Il se donne lui-même le doux nom de Sausage King of Comics.

- Etude psychologique

Ce qui reste marquant dans cette œuvre, c'est qu'elle n'est pas écrite comme un film d'horreur. Le but n'est pas de donner la chair de poule ( bien que . . . ) mais, à travers le sujet, proposer une étude psychologique des personnages et de se pencher sur le comportement humain.
En effet, la situation dramatique pousse les êtres humains dans leurs derniers retranchements à tel point que tout devient possible. Et c'est aussi une des clés de ce scénario qui laisse la porte ouverte à toute les possibilités et laisse le lecteur en permanence sur ses gardes.

Je ne connais pas la série télévisée du même nom, mais cette BD est vraiment bien ficelée et nous entraîne dans l'abîme de la noirceur humaine, même si, par certains côtés et à certains moments, le côté positif de l'homme ressort comme pour mieux nous plonger dans l'horreur la page d'après Même s'il s'agit d'une fiction, nous nous trouvons tout de même en présence d'une œuvre d'une grande violence qui n'est pas à mettre entre toutes les mains.
Au moment où j'écris ces lignes, le nombre de tomes se monte à 19. Même si je n'ai eu accès qu'aux tomes 1 à 6, cette BD que je viens de découvrir sera mon coup de cœur 2014.

Les bibliothécaires présentent

OPAC Recherche Simple

Ce livre retrace les épisodes les plus connus des manifestations surnaturelles et leur intrusion dans les sphères du pouvoir. Nous y trouvons la malédiction des momies, la chasse aux sorcières de Loudun et de Salem, un guérisseur lyonnais à la cour des Romanov, les aventures de Conan Doyle et l'au-delà ... L'auteur donne des explications rationnelles et logiques pour chacun des événements relatés ne laissant planer aucun doute ni mystère sur ces phénomènes.

OPAC Recherche Simple

Hanna Renström est une jeune fille qui vit dans l'extrême nord de la Suède dans une cabane en planche avec sa famille. Le froid est cinglant, la misère noire et les perspectives d'avenir nulles. Lorsqu'elle a dix huit ans sa mère l'oblige à partir dans l'espoir d'une vie meilleure pour elle. Elle s'embarque sur un bateau en partance pour l'Australie et épouse le second. Ce dernier va décéder; c'est alors qu'elle prend la décision de débarquer en Afrique noire à la faveur d'une escale. Elle construira sa vie dans ce pays où se côtoient, s'observent et se méprisent les communautés blanche et noire. La vie incroyable d' Hanna sert de support à l'auteur pour décrire les difficultés et la méfiance qui règnent dans cette société coloniale.

OPAC Recherche Simple

Envoûtante et déroutante, une cosmogonie inventée en forme de saga des petits peuples du grand nord sibérien. Le Livre blanc d'Ilya Stogoff se présente comme la traduction du récit cosmogonique d'un peuple sibérien de la toundra où le chamanisme régit les relations avec les espèces animales. Ce texte nous raconte donc en six chants les avatars, souvent cruels, des rapports des hommes et des animaux jusqu'à l'arrivée du mystérieux Libérateur du monde, dont la mère, Oyo, était "tombée enceinte après avoir entendu le chant du Morse". Dans ce pays de tous les dangers, même les apparences sont trompeuses et un enfant sorti de l'oreille d'un paisible renne se transforme en horrible cannibale tandis- que des guerres impitoyables ravagent la toundra où bêtes et humains sont massacrés avant de ressusciter ou de se dédoubler. La narration repose sur un manuscrit dont "le traducteur" nous livre les circonstances de la découverte au XIXe siècle. Mais à donner trop de preuves d'authenticité, l'auteur, à la façon de Borges qui inventait des "bestiaires logiques et des syllogismes ornithologiques", laisse lui-même s'insinuer le doute. D'autant plus que journaliste et auteur-culte de la jeunesse russe, crâne rasé à la skinhead, dégaine de rocker, petite croix noir et blanc à l'oreille, Ilya Stogoff aime sans doute trop la Sibérie – jusqu'à s'inventer la sienne.

OPAC Recherche Simple

Cette BD est une adaptation très réussie du célèbre roman de Sir Arthur Conan Doyle.
Mention spéciale au trait de Culbard : style sobre, clair, expressif, élégant et ultra classique. Un style qui convient parfaitement à ce genre d'œuvre.
Mention spéciale également au découpage. Il n'est pas évident d'adapter un roman au format d'une bande dessinée mais Ian Edginton fait montre d'une impressionnante maîtrise du rythme dans la progression du récit. Ni temps mort, ni précipitation. Du grand art, tout simplement.