TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Club du 05 février 2013 - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Jacques

OPAC Recherche Simple

Un magnifique roman policier, mais pas un polar de gare. Pourtant l'intrigue se noue dans un des premiers trains au monde, au Royaume-Uni au milieu du 19°siècle. Les personnages sont très bien dessinés, leurs traits psychologiques cohérents avec les nombreuses péripéties de l'histoire. Le lecteur est surpris à tous les chapitres, mais il n'y a rien de réellement rocambolesque comme dans certains bouquins où l'on voit trop l'auteur jouer au magicien avec un grand chapeau et de larges manches. Le dénouement inattendu dans sa forme s'explique logiquement. Tout le développement nous instruit sur les mœurs judiciaires de l'Angleterre du 19°, infiniment plus dures qu'on le supposerait aujourd'hui, en particulier depuis que nous avons succombé à l'habitude de la complaisance la plus extrême excluant par principe l'effort de chacun et la responsabilité individuelle.

 

OPAC Recherche Simple
Un beau roman dans l'Amérique d'aujourd'hui où surgit un meurtre oublié depuis 30 ans mettant aux prises différentes catégories sociales américaines d'une petite ville du nord sur la côte est. On y côtoie des écrivains, la police, la justice, la publicité, l'édition, des très riches et d'autres. Sous quelques airs de roman policier avec beaucoup de rebondissements, l'auteur nous entraine à mieux connaître ces américains que l'on caricature volontiers. Il est vrai que rien dans ce roman n'est dans la demi mesure. C'est très agréable à lire, mais un aspect de la trame de l'intrigue est malgré tout très repoussant alors que l'auteur tente de le sublimer.
Prix de l'Académie Française.

 

OPAC Recherche Simple
Encore une bataille où les Français perdent par manque de rigueur et d'organisation. Comme Vercingétorix opposé à César. La bravoure contre les flèches ne fonctionne pas. Ceci étant, à cette époque les vilains ne se battaient pas trop, ce «privilège» était réservé à l'élite qui payait parfois de sa vie ou de graves blessures sa passion pour le combat. Il restait quand même les rançons à faire payer au bas peuple et autres commerçants. Ce récit est attractif, mais un peu convenu, avec un personnage central qui s'élève, grâce au conflit dans la hiérarchie par sa bravoure et sa clairvoyance, avec l'aide des Saints. La fin de la guerre de Cent Ans s'approche.

 

Laura

OPAC Recherche Simple
C'est l'histoire de cinq familles liées entre elles par des amitiés ou des parentés, dans l'Europe du XX° siècle avant la deuxième guerre mondiale. Ken Follett y relate la montée du nazisme en Allemagne, la guerre d'Espagne, la dictature de Staline en Russie, l'entrée en guerre des Etats-Unis et le rôle de l'Angleterre dans le conflit. Il est intéressant de voir comment le monde est arrivé à la seconde guerre mondiale et comment on aurait pu sans doute l'éviter.
Ce livre se lit avec beaucoup de facilité parce-que l'histoire est traitée au travers du regard des personnes «ordinaires». Les personnages sont attachants, il y a les bons et les méchants dans les deux camps, l'amour et la haine y sont entremêlés et comme dans tous les romans de Follett, les rebondissements ne manquent pas.
A lire.

 

Félicia

OPAC Recherche Simple
Ce roman se situe dans le milieu des grands joailliers parisiens pendant les Années Folles. Il raconte l'histoire d'une jeune provinciale qui vient tenter sa chance à Paris. A peine arrivée elle est embauchée par un modeste bijoutier. Ce sera pour elle la révélation. Dès cet instant elle va mettre toute son énergie, sa soif de réussite dans la création de bijoux et parures exceptionnels. Son ascension sera rude, semée d'embûches dans un milieu essentiellement masculin qui n'a peut être pas que ses connaissances des pierres précieuses et son savoir faire à protéger.

 

Gilbert

OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche Simple

OPAC Recherche Simple

A la suite de la naissance d'un enfant dans une famille modeste, celui-ci est échangé après avoir été laissé sans surveillance quelques secondes dans la forêt. Ce nouvel enfant n'est autre qu'un enfant des fées qui est apte à voir et entendre les créatures magiques de cette forêt. La misère du Dartmoor, endroit où ils vivent, les force à partir vers ce lieu plus peuplé et certainement plus dangereux qu'est la Londres victorienne, celle de Jack l'éventreur. C'est à partir de ce moment que l'histoire prend tout son intérêt car elle devient à la fois fantastique, thriller et roman social. Sheela et Scrubby seront confrontés à des situations mystérieuses et étranges, dont seule la magie pourra venir à bout.
Sans être une BD qui révolutionnera le genre, cette énième histoire fantastique reste toujours intéressante et divertissante.
Charles a eu un coup de cœur pour le roman de Julie Otsuka : certaines n'avaient jamais vu la mer et pour les romans suivants.

 

OPAC Recherche Simple
Ce roman raconte l'histoire d'un couple très particulier n'ayant aucun sentiment dans ses relations et vivant constamment dans la violence. Les enfants, des garçons, vont survivre à force de ruse et de solidarité face à des parents qui, lorsqu'ils ne les ignorent pas les brutalisent. Le récit est fait par le plus jeune, qui est le plus lucide, a du recul sur cette vie et se rend bien compte que ses parents ne sont pas normaux.
Ce roman qui se lit bien et facilement dit des choses profondes.

 

Lucie

OPAC Recherche Simple 
Dans l'arrière pays niçois des ouvriers sous la férule d'un patron tyrannique travaillent à l'extraction de l'argile pour la fabrication des tuiles et des briques. La demande émanent des riches habitants de la Côte d'Azur est constante, incitant le patron à augmenter encore les cadences au mépris de la sécurité. Lorsque la grève éclate à la tuilerie Sainte Luce l'armée intervient et un engrenage infernal se met en place .....

 

Sylviane

a beaucoup aimé le roman de Bruno LE MAIRE : musique absolue.

- R LEM -
Vous trouverez le résumé de cet ouvrage dans le compte rendu du club de janvier 2013

 

OPAC Recherche Simple
Le roman débute avec la mort d'Alexandre le Grand. Sa dépouille doit reposer en Macédoine sur la terre de sa mère. Un long cortège s'ébranle alors. Il sera rythmé par les rivalités entre les clans qui se disputent férocement le pouvoir et la figure quelque peu mystérieuse de Dryptéis.
Un roman très bien écrit et que j'ai apprécié.