TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Club du 05 juillet 2012 - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Laura a lu : "Sans raison"

OPAC Recherche Simple

Ce roman policier américain fait partie d'une série où l'on retrouve les mêmes enquêteurs dans les différents livres. Ce roman n'a pas retenu mon attention. L'histoire est compliquée avec beaucoup de détails techniques, notamment en ce qui concerne les empreintes et l'analyse de nombreux indices. J'ai trouvé aussi que les personnages sont sans épaisseur et peu attachants.

"Voyage au bout de la nuit"

OPAC Recherche Simple

Ce roman raconte les aventures successives de Ferdinand Bardamu. En 1914 il s'engage pour combattre les allemands. Il découvrira les horreurs du front ainsi que sa propre lâcheté. Blessé, rapatrié à Paris, il sera soigné dans différents hôpitaux et comprendra que la guerre est profitable à certains individus. Son périple le conduira ensuite en Afrique, puis aux USA où il ne verra que les côtés les plus répugnants de la nature humaine. Devenu médecin, il s'installe dans une banlieue pauvre de Paris et y vivra quelques temps misérablement.

Ce roman est très pessimiste mais bien écrit.

Annie a lu "Le portrait" de Pierre Assouline

dissociés. Je vis maintenant en majesté dans le portrait de la baronne James de Rothschild. Ingres m'a peinte entre 1844 et 1848 mais j'habite vraiment le tableau depuis ce premier jour de septembre. Betty de Rothschild raconte un siècle et demi de la vie de sa famille.

Roman très surprenant, une Betty très attachante ...

 

"Le palais de minuit"

OPAC Recherche Simple

Calcutta 1916. Dès sa naissance Ben est confié à un orphelinat. Il s'y fait six fidèles amis. Le jour de leurs seize ans, ils découvriront un terrible secret. Quelle est cette force qui s'attaque à eux ?

Une histoire sombre autour d'enfants, très captivante.

 

Muriel a lu "Le vent dans les saules"

OPAC Recherche Simple

Taupe est occupé à faire le grand ménage de printemps. Tout à coup, lassé par ce travail répétitif, il obéit à une impulsion, laisse tout tomber et part se promener. Taupe est fasciné par la rivière dont il suit le cours sous le scintillement du soleil. Puis il s'assoit au bord de l'eau pour profiter du beau temps et de la chaleur. C'est alors qu'il remarque sur l'autre rive, un trou au ras de l'eau, sans doute l'entrée d'un terrier. Il s'enhardit, traverse la rivière et fait la connaissance de Rat, un rat d'eau, qui vit dans cette maison. Rat et Taupe deviennent très vite des amis et commencent de longues promenades en barque sur la rivière, font des parties de pique-nique et visitent leurs amis. L'ambiance est bucolique, d'une tranquillité à toute épreuve. Cependant Crapaud au volant de son bolide, représente l'intrusion de la modernité dans ce petit monde protégé. Rat et Taupe, au nom de leur amitié pour Crapaud, voleront au secours de ce dernier dans de nombreuses aventures.

J'ai beaucoup aimé ce roman qui met en scène des animaux qui représentent la société des hommes.

 

"un père idéal"

OPAC Recherche Simple

Edward et son épouse souhaitent acheter une maison. Pour cela ils se rendent à la banque pour obtenir un prêt. Alors qu'ils sont dans les locaux, des braqueurs font irruption et prennent en otage la femme et la fille de ;;; Celui-ci se propose comme otage à leur place et parlemente avec les truands. Hélas son épouse est tuée dans la bagarre qui les oppose aux forces de l'ordre. Malgré son immense peine et son désarroi M. décide d'enquêter de son côté car il trouve la police trop négligente. C'est alors qu'il reprend contact avec son père emprisonné à vie pour le meurtre de plusieurs prostituées. Il est certain que ce dernier connait les assassins de sa femme et pourra l'aider dans ses recherches. Au cours de ses entrevues avec son père il apprend que sa femme lui rendait visite en prison. Il découvre également que celle-ci menait une double vie qui est lui totalement inconnue.

L'auteur nous offre un livre que l'on n'arrive pas à lâcher et qui donne l'impression d'être dans un film. Il est très très beau, sombre et tourmenté.

 

"L'aube insolite"

OPAC Recherche Simple

L'action se situe pendant la deuxième guerre mondiale dans un village de montagne. L'occupant a investit le sud de la France et pourtant ce village ne verra aucun soldat. Il est isolé par la neige durant six mois et totalement inaccessible. Deux évadés, un juif et un communiste, se réfugient dans ce village. Lorsque les habitants décident de les cacher la vie quotidienne de chacun change totalement. Avec finesse et sobriété l'auteur nous parle d'héroïsme, d'amitié et d'amour nous incitant à nous questionner sur notre propre comportement dans des circonstances similaires. Cependant le personnage central du roman est bien la montagne. Magnan a des accents superbes pour décrire les couleurs des couchers de soleil, l'eau des torrents, les pentes enneigées .....

 

"Un été sans les hommes"

OPAC Recherche Simple

Lorsque après trente ans de vie commune, son mari la quitte Mia voit le monde s'effondrer autour d'elle. Elle se réfugie alors chez sa mère qui s'est installée dans une maison de retraite. Là elle découvrira la vie et les relations que nouent entre elles les personnes âgées. D'autre part la conduite d'un atelier de poésie pour des adolescentes lui dévoilera l'autre versant de la vie. Ces différents récits seront entremêlés de réminiscences de sa vie en famille avec son mari.

L'auteur a du talent et une écriture riche et dense. Cependant j'ai trouvé ce livre trop féminin. Il est fait pour les femmes

 

"la terre est à nous"

OPAC Recherche Simple

Ce recueil contient seize nouvelles ciselées comme des bijoux précieux. Elle sait en quelques pages, voire quelques lignes suggérer la vie difficile ou contrariée des individus. Dans l'une des nouvelles elle raconte comment le cambrioleur est désarçonnée lorsque la mémé qu'il s'apprête à voler le prend pour son petit fils et l'invite à déjeuner.

 

Lucie a lu "Le tapis du salon"

OPAC Recherche Simple

Ces nouvelles racontent les vies différentes des gens ordinaires. J'ai beaucoup aimé ce recueil avec une prédilection pour Falaise et La dent pour sa chute inattendue.

 
Sylviane a lu "le portique"

Philippe DELERM : le portique

Sébastien mène une vie tranquille avec sa femme après que les enfants aient quitté le domicile familial. Il savoure chaque instant qui passe lorsqu'un jour un malaise diffus s'empare de lui. Dès cet instant il sait que plus rien ne sera comme avant et il entreprend de se questionner sur sa vie et commence à en faire le bilan.

 

"Paradis"

OPAC Recherche Simple

Le narrateur aperçoit un jour une silhouette dans laquelle il croit reconnaître François un ami d'enfance. Cette rencontre déclenche chez lui une série de questions sans fin. Qui était réellement ce garçon ? Le connaissait-il vraiment ? Etait-il ce personnage cruel dont il garde un souvenir amer et troublant ?

Avec un style très puissant l'auteur qui est le narrateur nous livre un récit froid, sombre, noir dans lequel il ne donne jamais de date. Les redondances rendent la souffrance lourde, incontournable, présenter sans cesse. J'ai beaucoup aimé ce roman.