TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Club du 04 mai 2010 - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Lucie nous parle de :

Jean-Paul DELFINO : l'île aux femmes

R DEL – (policier)

Dans ce roman il y a beaucoup de sexe et de morts. Le nombre invraisemblable de morts le rend peu crédible, pas sérieux. A lire si l'on a envie de rire.

René a commencé la lecture de :

Marc LEVY: toutes les choses que l'on ne s'est pas dites

R LEV

Quelques jours avant son mariage, Julia reçoit un coup de fil du secrétaire particulier de son père.
Comme elle l'avait pressenti, Anthony Walsh – homme d'affaires brillant, mais père distant – ne pourra pas assister à la cérémonie. Pour une fois Julia reconnaît qu'il a une excuse irréprochable. Il est mort. Julia ne peut s'empêcher de voir là un dernier clin d'œil de son père, qui a toujours eu un don très particulier pour disparaître soudainement et faire basculer le cours de sa vie. Ce roman est d'une lecture agréable.

Les bibliothécaires vous proposent :

Arthur Conan DOYLE : la compagnie blanche

R DOY

Ce roman raconte l'histoire d'un jeune étudiant Alleyne Edricson, qui devenu écuyer, s'en va guerroyer en France en compagnie de joyeux drilles. Cette histoire est en fait un parcours initiatique, celui de ce jeune clerc, cadet de bonne famille mais désargenté, qui va tenter de trouver gloire, fortune et honneur comme il se doit pour une personne bien née.

Ce long roman se lit d'une traite tant les personnages sont captivants, le rythme haletant, les rebondissements nombreux. Du vrai romantisme chevaleresque qui rappelle Les trois mousquetaires de Dumas ou Le capitaine Fracasse de Gauthier. A lire absolument.

Jean CONTRUCCI : le vampire de la rue des pistoles

R CON – (policier)

L'auteur renoue avec la tradition du roman populaire aux personnages sympathiques et truculents. Lire un « Contrucci » c'est plonger au cœur de Marseille, dans le quartier du Panier, à l'écoute de la vie quotidienne des gens simples. La Belle Epoque, que l'auteur a choisi pour cadre, permet de découvrir des manières de vivre différentes de celles que l'on imagine. L'on se rend compte également que Marseille était déjà une ville cosmopolite, orientale, au carrefour de multiples cultures, un véritable chaudron rempli des richesses les plus diverses.

Cette enquête démarre à la suite de la découverte par un passant d'un cadavre ouvert en deux et soigneusement recousu au point de surjet. Les deux enquêteurs Raoul Signoret et Eugène Baruteau se lanceront sur les traces d'un dangereux criminel aux pratiques sanglantes qui leur réservera bien des surprises.

Jean AUEL : le clan de l'ours des cavernes T. 1

R AUE

L'action se situe dans la préhistoire. Un tremblement de terre sépare la petite Ayla de sa tribu. Ayla est une cro-magon de l'espèce homo sapiens et sera sauvée par les membres d'une tribu de néandertaliens. Elle va grandir aux côtés de ces hommes et femmes dont le savoir, les connaissances, les comportements sont très différents de ce qu'elle a connu et surtout de son propre développement. Elle se sentira très vite différente, sera regardée avec suspicion par les membres de la tribu et devra se battre contre les hommes et la nature pour survivre et se construire un avenir.

Ce roman en 5 tomes est un véritable roman initiatique car nous suivons Ayla de sa plus tendre enfance à l'âge adulte tout au long de son apprentissage de la vie. Le lecteur est captivé par cette héroïne courageuse qui évolue dans un milieu hostile. L'auteur nous entraîne dans cette préhistoire peu connue. Elle sait nous faire sentir les odeurs, la morsure du froid, goûter le gibier cru, entendre les cris, voir le bleu du ciel et la beauté des paysages. Cette saga se décline en 5 tomes que l'on dévore en quelques heures enchanteresses. A lire absolument.

Sam SAVAGE : Firmin,autobiographie d'un grignoteur de livres

R SAV

Firmin est un rongeur friand de littérature. Le héros de ce roman est bien un rat, né dans le sous sol d'une librairie de Scollay Square, à Boston. Nous découvrons et parcourons avec lui sa vie : tout petit il dévorait les livres afin de se nourrir, ce qui lui en donna le goût, mais cette fois, pour découvrir leur contenu, il devient un amoureux des belles pages, des auteurs.
Firmin passe sa vie entre la librairie et le Rialto, le cinéma de quartier, où il aime venir voir ses petites Mignonnes qui ravissent ses yeux, sans oublier les films avec Fred Astaire.
Mais tout n'est pas rose dans sa vie : il est seul. Ses excursions nocturnes deviennent dangereuses car le quartier est en pleine crise sociale et urbaine et Firmin incarne avant tout une créature méprisée et infecte aux yeux de l'homme.
C'est un roman réjouissant, un hommage à la littérature, et surtout l'auteur nous permet de retrouver une âme d'enfant à travers ce personnage extravagant. Je pense que tous les amoureux de la lecture se retrouveront dans Firmin.