TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_CONTENT TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_RECH TPL_C3RB_RGAA_EVITEMENT_MENU

Club du 29 juin 2010 - Portail de la Bibliothèque des Pennes Mirabeau

Annie a lu

Gilbert SCHLOGEL : Victoire ou la douleur des femmes

Victoire, jeune femme de vingt ans en 1939, offre une nuit d'amour à son fiancé avant son départ à la guerre. Elle se retrouve enceinte et sa mère l'emmène de force chez une « faiseuse d'ange ».

A travers l'histoire de Victoire, nous suivons l'évolution du droit à la contraception et à l'avortement. L'auteur a su mélanger le romanesque à la technique sans nous ennuyer.

Anne LARUE : la femme est-elle soluble dans l'eau de vaisselle ?

Bof !! Moi qui suis mère au foyer, je ne me suis pas retrouvée dans sa description. Pour Anne Larue la pire des choses est d'avoir des enfants et passer son temps à s'en occuper !

Un livre à lire dans une salle d'attente, un voyage en train ...

Donna LEON : dissimulation de preuve

R LEO – (policier)

Une vieille femme, avare, acariâtre, est assassinée. Sa femme de ménage, roumaine, est repérée à la gare, voulant échapper à la police elle passe accidentellement sous un train. L'affaire est clôturée.

Mais une voisine va innocenter la femme de ménage. L'enquête repart. Le commissaire Brunetti et son équipe iront de surprise en surprise et finalement découvriront le vrai coupable.

Une histoire bien menée sous le soleil italien, avec des parfums de cuisine !

Anne PERRY : Southampton row

R PER – (policier)

Une médium est assassinée, trois personnes sont présentes à sa dernière réunion. Qui est le meurtrier ?

Thomas Pitt enquête, en milieu politique contre son ennemi le machiavélique Voisey. Une histoire pleine de suspens ...

Gilbert a lu

SIRE CEDRIC : Dreamworld

R SIR – (fantastique)

Il y a, dit-on, un autre monde...
Le monde des rêves. Là où vivent les esprits de ceux qu'on a aimés. Et là où attendent, aussi, nos plus terrifiants cauchemars. Certains peuvent le voir, cet autre monde. Ce sont les enfants, les poètes, les fous, les suicidés, les amoureux désespérés. Ou simplement ceux qui ont refusé de fermer les yeux. Car on dit aussi que la magie existe tant que l'on croit en elle.

Jacques a lu

Myrielle MARC : le maudit

R MAR

Une histoire d'amitié exceptionnelle, qui aborde les thèmes intemporels de la rencontre du Bien et du Mal, de l'exercice de la justice, de l'inévitable affrontement entre le devoir et la compassion.
Une île du Nord, lointaine, peut-être imaginaire. Un très jeune homme au visage d'ange et au regard glacé est amené au château de Louvars pour y être emprisonné à vie. Parce qu'il a tué son père, il est condamné à subir la torture d'un effroyable bracelet qui broie de douleur celui qui le porte. On l'appelle le Maudit. Il n'a que dix-neuf ans. Témoin quotidien du courage, des silences, de la souffrance du Maudit, le seigneur Emmanuel de Louvars s'intéresse à lui.

C'est un roman étrange, de forme classique et très prenant

Laura a lu

Donna LEON : le cantique des innocents

R LEO – (policier)

Un pédiatre et sa femme agressés en pleine nuit, leur bébé de dix-huit mois enlevé sous leurs yeux...
Pourquoi diable des carabiniers - les gendarmes italiens ont-ils fait irruption chez ce couple et se sont-ils emparés de ce petit garçon ? Le coup porté par son assaillant a-t-il vraiment rendu le médecin muet, comme il le prétend ? Quel lien cette arrestation a-t-elle avec celles effectuées simultanément par les carabiniers dans d'autres villes ? Et enfin, qui a bien pu ordonner la mise en œuvre d'une opération aussi effroyable ? Telles sont les questions qui taraudent le commissaire Guido Brunetti et son adjoint l'inspecteur Vianello lorsqu'on leur confie cette affaire.

Dans ses romans Donna Léon met en scène Venise, mais la Venise secrète, celle que seuls connaissent les vénitiens amoureux de leur ville. Ces romans fleurent bon les spécialités culinaires vénitiennes ce qui rend encore plus crédible et humain le commissaire Brunetti.

Annie a lu

Jean CARTRY : Petite chronique d'une famille d'accueil

C'est la vie d'une famille d'accueil, semblable à celle de milliers de familles d'accueil de l'Aide sociale à l'enfance, dans la tendresse, la violence, la crudité vivante des instants et des mots. Cette petite chronique des jours de lumières, des jours gris et des jours de tempête, s'adresse à tous les partenaires du placement familial spécialisé : familles d'accueil bien sûr, mais aussi juges, inspecteurs de l'Aide sociale, éducateurs spécialisés, " psy ", assistants sociaux, tous partenaires dans un travail, celui de l'enfant d'abord, et le nôtre, particulièrement difficile.

Les bibliothécaires vous proposent

Barbara CONSTANTINE : A Mélie sans melo

R CON

Mélie est une vieille dame qui vit à la campagne. Cependant ce début d'été lui réserve des surprises : ses résultats d'analyses ne sont pas très bons. La priorité de Mélie c'est Clara, sa petite-fille, qui vient passer ses vacances chez elle. C'est la première fois qu'elle va la garder tout l'été. Et l'été sera une valse de découvertes merveilleuses : des abeilles alcooliques, une chatte qui s'appelle Léon, regarder pousser les bambous ...

Les personnages vibrent, bougent, vont et viennent dans une joyeuse sarabande. Un livre gai, tonique, qui vous apprend le bonheur simple d'apprécier ce que l'on a et de vivre à deux en harmonie.

Michael CRICHTON : pirates

R CRI

Ce roman posthume a été trouvé dans l'ordinateur de l'auteur totalement achevé. Il raconte l'histoire d'un chef pirate dans la Jamaïque du XVII° siècle. A Port Royal, le capitaine Hunter met sur pied une expédition dans le plus grand secret, officieusement approuvé par le gouverneur. Il s'agit de capturer et ramener un galion espagnol chargé d'or qui mouille dans l'île espagnole de Matanceros et de tuer son gouverneur. Surprises et rebondissements sont au rendez-vous. Crichton signe là un roman haletant avec des marins, des filles, du sang et de l'or.

Clive CUSSLER

Les romans de Cussler sont des romans d'aventures à la manière de Jules Verne. Il a crée un personnage récurrent Dirk Pitt. Celui-ci est ingénieur pour la marine, il est beau, courageux, aime le beau sexe et vit des aventures échevelées entouré par d'autres personnages à la personnalité attachante. Ces récits très agréables à lire vous entraîneront dans une course folle autour de la planète avec l'aide des technologies les plus avancées.

Vent mortel

R CUS

A la fin de la 2° guerre mondiale, les japonais lancent deux sous-marins vers la côte ouest des Etats-Unis. Ces sous -marins sont chargé d'un virus biologique révolutionnaire. Aucun des deux n'est jamais arrivé. Un malfaisant sait et veut les récupérer. La NUMA s'y oppose .

Le trésor du khan

Dirk Pitt manque d'être tué alors qu'il porte secours à une équipe menacée par une étrange vague sur le lac Baïkal. Lorsque l'équipe est enlevée et le navire de Pitt presque coulé, il devient évident qu'une force malfaisante est à l'œuvre. Toutes les pistes mènent sur les traces d'un mystérieux mongol qui dérègle les marchés pétroliers mondiaux ...

Albert SANCHEZ PINOL : treize mauvais quart d'heure

R SAN

Tantôt fantasque, loufoque et décalé, tantôt fantastique voire fantasmagorique, 'Treize mauvais quarts d'heure' nous entraîne sur les pentes les plus folles de l'absurde et du surréalisme. Ici, la rencontre insolite entre un corbeau et un épouvantail, là, les récits d'une armoire gloutonne, d'un bateau ivre de fous ou encore d'une étable squattée par un homme de la Lune... Au fil d'histoires courtes, apparemment sans queue ni tête, un brin bon enfant, Albert Sanchez Pinol retombe toujours sur ses pattes. Peut-être parce qu'il possède autant d'imagination que de tours dans son sac.

Jean-sébastien BLANCK : la feuille et son vent

E BLA

Un conte de sagesse poétique

Entre conte de sagesse et fable romantique, au style musical proche des fabliaux,« La Feuille et son Vent » démontre combien le tourbillon de la vie et l'ambition ne doivent pas faire oublier ceux qui vous aiment, et ceux que l'on aime...Cette parabole sur le chemin de la vie, montre combien ses tourbillons risquent de nous faire perdre de vue ce qui est essentiel : l'amour des siens...

La feuille et son vent est une histoire double, elle est paradoxale, c'est ce qui fait le charme de cette lecture car en fonction de l'âge on ne remarque pas les mêmes choses...

Lucie nous conseille de lire

 La belle aux oranges

J GAA

un très bon roman qu'elle a lu avec grand plaisir.

René a lu

Trop intelligent pour être heureux, l'adulte surdoué

153 SIA 

C'est un livre à lire qui donne l'impression d'être un surdoué émotionnel. Ce qui est assez déroutant et paraît quelque fois un peu gros, cependant à chacun d'entre vous de juger.

Le quai de Ouistreham

R AUB

Cet ouvrage de Florence Aubenas ne l'a pas convaincu.

Santiago GAMBOA : Le siège de Bogotà

R GAM

Dans la capitale colombienne Bogotà en pleine guerilla, deux journalistes étrangers, une islandaise et un maltais enquêtent sur une sombre histoire de trafic d'armes entre guerilla et l'armée. L'auteur serpente dans ce microcosme armé avec une aisance redoutable.

Dans une deuxième histoire « Histoire tragique de l'homme qui tombait amoureux dans les aéroports »,un jeune homme facile se laisse séduire par des hôtesses de l'air qui vont faire de sa vie un enfer. De l'humour à l'érotisme en passant par le suspence, Santiago Gamboa maîtrise les registres les plus divers et montre une fois de plus son originalité irréductible.

Jean-Sébastien BLANCK : l'un et l'autre

E BLA

Paru en juin 2007, ce conte, drôle, est conçu et écrit comme une fable, à la manière de La Fontaine.

Racontée par un hibou, symbole de sagesse, l'histoire met en scène deux arbres voisins, un marronnier et un châtaignier, qui, depuis toujours, se vouent une détestation aussi farouche qu'absurde et interminable.

Il s'agit d'une satire sur la haine de la différence, la difficulté de vivre avec l'autre, sur l'intolérance. Le livre montre que la guerre que se mènent les deux adversaires les entraînent, tous deux, vers leur propre perte, plutôt que de faire un vainqueur ou un vaincu. Le livre rappelle également les rivalités ancestrales des familles, mais aussi, celles des villages et des guerres interminables entres pays voisins.

L'illustration : des couleurs chaudes et ....forestières

Les couleurs évoquent une forêt d'automne, et allient des tons ocres et sombres, chauds et froids. La mise en scène de ses images imbrique parfaitement le texte.